vendredi 8 août 2014

TRUE LOVE - CONVERSATION AVEC L'ÂME

Je n'ai malheureusement pas l'honneur d'être l'auteure de ce magnifique texte, mais son authenticité et les vérités qui y sont décrites m'ont incité à vous le partager... vraiment magnifique, bonne lecture. Nalaz

Si tu veux connaître l'amour dans ta vie, le vrai.
Il faut t'y préparer.

Si tu veux connaître l'amour dans ta vie, le vrai.
Tu dois apprendre la confiance, la vraie.
Et la vraie confiance, c'est se laisser fondre dans l'amour, s'abandonner en son nom, et embrasser sa peur de le perdre.

Si tu veux connaître l'amour dans ta vie, le vrai.
Tu dois apprendre le lâcher prise, la liberté, le respect.

Accepter que le vrai Amour ne puisse se mettre en cage, se commander, se quémander, car il obéit à d'autre règles. Accepter que la seule chose qui le garantisse, c'est l'unique fait qu'IL SOIT...
Bien sûr que des parties de toi, seront toujours dépendantes. Car la dépendance est ton habitude. Mais elle ne sera jamais ta nature. Car ta vraie nature, c'est l'amour. Bien sûr que des parties de toi voudront toujours s'attacher à l'autre, et attacher l'autre à toi. Bien sur que tu fusionneras et que tu apprendras la douleur de la séparation. Mais ne sois pas déçu par toi-même car tu es prêt à apprendre que l'amour est tout l'inverse du contrôle. Que l'amour nécessite un abandon, un lâcher prise, donc une vraie connaissance de son Soi profond. Car ce n'est que quand tu te connais en profondeur que tu peux t'abandonner à l'amour sans te perdre, car tu sais que où que tu sois, où que tu te quittes, tu es l'amour.

La seule chose qui retient l'amour, c'est l'amour.
La seule chose qui nourrit l'amour, c'est l'amour.
La seule chose qui respecte l'amour, c'est la liberté.
La seule chose qui garantisse l'amour, c'est la vie elle-même !
La liberté sans amour, s'appelle l'errance de l'être.
L'amour sans liberté, s'appelle l'asphyxie de l'être.

On peut pas arriver face à l'Amour avec ses gros sabots, comme on l'a toujours fait, comme on a toujours été. On ne peut faire face à l'amour, comme on fait face au monde. Avec orgueil et préjugé. Parce que l'amour c'est tout l'inverse de ce monde. L'amour c'est la nudité de l'âme.

Quand on croise l'Amour, on a tellement pas envie que ça s'arrête, que ça se ternisse, que ça s'éteigne, que l'on s'en approcherait à pas feutrés, sur la pointe des pieds, comme on s'approcherait d'une biche pour la caresser. Et tomber à genou devant tant de grâce, et de beauté. Quand on croise l'Amour, on voudrait tout faire pour conserver cet embryon de lumière, ce Crystal intact.

On arrive pas à l'amour sans mourir à une partie de nous, sans quitter un ancien personnage, sans renoncer à notre ancienne peau. Perdre, pour gagner. Mourir, pour renaître. Renoncer à ce que l'on a été, à ce que l'on a "cru être".

Oublie tout ce que l'on t'a appris. Oublié tout ce que tu as vécu. Car l'amour est tout autre chose. Il existe très peu de science sur l'amour et pourtant, l'amour est l'énergie qui rend le plus intelligent.

On se présente à l'amour nu, dépouillé, afin de laisser entrevoir le fond de son âme. Car l'amour avec un grand A balayera la mémoire émotionnelle de ton passé.


On s'annonce à l'amour depuis ses profondeurs intimes jusqu'au sommet de l'Etre.
On se prépare à l'amour comme on se prépare à renaître face à son unique Maître.
On s'annonce à l'amour en disant : "Maintenant je suis prêt... Éclaire-moi..."

From Mirana´s heart to love ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...