lundi 18 août 2014

 Ne Manquez pas mon Émission sur les ondes de la
Radio Web VERSA STYLE tous les Mardis
dès 20h00
(hre du Québec) ... 
Sur le Sentier des Traditions Anciennes et
du Royaume Enchanté Avec Nalaz







vendredi 8 août 2014

TRUE LOVE - CONVERSATION AVEC L'ÂME

Je n'ai malheureusement pas l'honneur d'être l'auteure de ce magnifique texte, mais son authenticité et les vérités qui y sont décrites m'ont incité à vous le partager... vraiment magnifique, bonne lecture. Nalaz

Si tu veux connaître l'amour dans ta vie, le vrai.
Il faut t'y préparer.

Si tu veux connaître l'amour dans ta vie, le vrai.
Tu dois apprendre la confiance, la vraie.
Et la vraie confiance, c'est se laisser fondre dans l'amour, s'abandonner en son nom, et embrasser sa peur de le perdre.

Si tu veux connaître l'amour dans ta vie, le vrai.
Tu dois apprendre le lâcher prise, la liberté, le respect.

Accepter que le vrai Amour ne puisse se mettre en cage, se commander, se quémander, car il obéit à d'autre règles. Accepter que la seule chose qui le garantisse, c'est l'unique fait qu'IL SOIT...
Bien sûr que des parties de toi, seront toujours dépendantes. Car la dépendance est ton habitude. Mais elle ne sera jamais ta nature. Car ta vraie nature, c'est l'amour. Bien sûr que des parties de toi voudront toujours s'attacher à l'autre, et attacher l'autre à toi. Bien sur que tu fusionneras et que tu apprendras la douleur de la séparation. Mais ne sois pas déçu par toi-même car tu es prêt à apprendre que l'amour est tout l'inverse du contrôle. Que l'amour nécessite un abandon, un lâcher prise, donc une vraie connaissance de son Soi profond. Car ce n'est que quand tu te connais en profondeur que tu peux t'abandonner à l'amour sans te perdre, car tu sais que où que tu sois, où que tu te quittes, tu es l'amour.

La seule chose qui retient l'amour, c'est l'amour.
La seule chose qui nourrit l'amour, c'est l'amour.
La seule chose qui respecte l'amour, c'est la liberté.
La seule chose qui garantisse l'amour, c'est la vie elle-même !
La liberté sans amour, s'appelle l'errance de l'être.
L'amour sans liberté, s'appelle l'asphyxie de l'être.

On peut pas arriver face à l'Amour avec ses gros sabots, comme on l'a toujours fait, comme on a toujours été. On ne peut faire face à l'amour, comme on fait face au monde. Avec orgueil et préjugé. Parce que l'amour c'est tout l'inverse de ce monde. L'amour c'est la nudité de l'âme.

Quand on croise l'Amour, on a tellement pas envie que ça s'arrête, que ça se ternisse, que ça s'éteigne, que l'on s'en approcherait à pas feutrés, sur la pointe des pieds, comme on s'approcherait d'une biche pour la caresser. Et tomber à genou devant tant de grâce, et de beauté. Quand on croise l'Amour, on voudrait tout faire pour conserver cet embryon de lumière, ce Crystal intact.

On arrive pas à l'amour sans mourir à une partie de nous, sans quitter un ancien personnage, sans renoncer à notre ancienne peau. Perdre, pour gagner. Mourir, pour renaître. Renoncer à ce que l'on a été, à ce que l'on a "cru être".

Oublie tout ce que l'on t'a appris. Oublié tout ce que tu as vécu. Car l'amour est tout autre chose. Il existe très peu de science sur l'amour et pourtant, l'amour est l'énergie qui rend le plus intelligent.

On se présente à l'amour nu, dépouillé, afin de laisser entrevoir le fond de son âme. Car l'amour avec un grand A balayera la mémoire émotionnelle de ton passé.


On s'annonce à l'amour depuis ses profondeurs intimes jusqu'au sommet de l'Etre.
On se prépare à l'amour comme on se prépare à renaître face à son unique Maître.
On s'annonce à l'amour en disant : "Maintenant je suis prêt... Éclaire-moi..."

From Mirana´s heart to love ...

À TOUTES LES GUÉRISSEUSES

Je n'ai malheureusement pas l'honneur d'être l'auteure de ce magnifique texte, mais son authenticité et les vérités qui y sont décrites m'ont incité à vous le partager... vraiment magnifique, bonne lecture. Nalaz

Je suis une femme guérisseuse.

Je connais le secret que renferme mes profondeurs.

Je connais le mystère que conserve mon cœur.

Certains sont venus à moi pour s'abreuver à ma source et sont repartis heureux, repus et m'ont abandonnée.

Avant de penser que ceci était un talent, j'ai d'abord cru à une malédiction.

Avant de penser que ceci était un don, j'ai pensé que ceci était une faiblesse, de la co-dépendance.


Mais je suis une femme guérisseuse. Mes cellules savent en conscience se ressourcer à partir des eaux de la terre. Je peux prendre, parce que je sais redonner. Je peux construire parce que je sais détruire. Je connais ma lumière et joue de mes ténèbres. Je sais prendre mon envol comme le font les oiseaux. Je sais m'emmitoufler dans le ventre de la terre. Je sais pleurer, crier, rire, dire pour toi, pour moi, pour eux... La mer et moi ne sommes pas dissociées. J'apprends tous les jours à vivre comme la lune, éclairée par le soleil, visible ou invisible. Je sais chevaucher le vent. Sentir quand il est l'heure de rentrer. Sentir quand il est l'heure de sortir. La terre connait mon cœur. Je ne lui cache aucun secret. La mer connait mon chagrin... salé. Vous savez celui qui porte, et qui brasse, qui évacue les mauvais courants. Le Ciel connaît mon espoir. Le soleil illumine ma peau, ressuscite mon feu intérieur. Le soir me révèle ce que me cache le jour. Les arbres me regardent cheminer depuis des millénaires. Immobiles, enracinés, de par leurs racines. Agités et joueurs, chatouillant le Ciel de par leurs têtes feuillues. Les pierres soutiennent mes structures terrestres et se montrent patientes.

Je suis une femme guérisseuse. Il y aura bien un homme qui viendra partager l'ombre et la lumière de cette grâce. Sans vouloir l'exploiter, s'en emparer, la saisir, ou l’utiliser.

Je suis une femme guérisseuse. J'ai été autrefois victime de ma puissance. J'ai cru à l'image de ce monde qui fait passer pour faibles, tous ceux qui sont différents, incompris, "être-anges". Aujourd'hui j'apprends à m'aimer, à m'honorer, à me protéger. A maîtriser, comprendre et respecter ma puissance.
Et je porterai secours... Oui je porterai secours à ceux qui me le demanderont.

Je suis une femme guérisseuse et comme ce monde je continue de guérir...

[ Mirana Faith ] -

lundi 30 juin 2014

1ier FESTIVAL DU FÉMININ SACRÉ À MONTRÉAL

1er FESTIVAL DU  FÉMININ®
UN VOYAGE ÉNERGÉTIQUE, DES RENCONTRES PLURIELLES
du 3 au 5 octobre 2014


Pour en savoir plus visitez le Site Web:






NOUVELLE REVUE DU FÉMININ SACRÉ

Voici la Toute Nouvelle Revue consacré au Féminin Sacré
RÊVE DE FEMMES

Revue Participative rêvée et créée par des femmes
Une invitation à s'ouvrir au Féminin Sacré
pour les hommes et les femmes en chemin

FACEBOOK: Rêve de Femmes



mardi 15 avril 2014

PARTAGER UN PEU D'ESPOIR...ET POURQUOI PAS!

Deux hommes, tous deux gravement malades, occupaient la même chambre d’hôpital. Un homme fut autorisé à s’asseoir dans son lit, pendant une heure, chaque après-midi pour aider à drainer le liquide de ses poumons. Son lit était à côté de la seule fenêtre de la chambre. L’autre homme devait passer ses journées couché sur le dos. Les hommes parlaient pendant des heures sur la fin. Ils parlaient de leurs épouses et familles, leurs maisons, leurs emplois, leur participation dans le service militaire, où ils avaient été en vacances

Chaque après-midi, quand l’homme dans le lit près de la fenêtre pouvait s’asseoir, il passait le temps à décrire à son compagnon de chambre tout ce qu’il voyait dehors de la fenêtre. L’homme dans l’autre lit commença à vivre pour ces périodes d’une heure où son monde était élargi et égayé par toutes les activités et les couleurs du monde extérieur. La fenêtre donnait sur un parc avec un beau lac. Les canards et les cygnes jouaient sur l’eau tandis que les enfants naviguaient leurs bateaux modèles. Les amoureux marchaient bras dessus bras dessous au milieu des fleurs de toutes les couleurs et une belle vue sur la ville peuvent être vus dans la distance. Comme l’homme près de la fenêtre décrivait tous ces détails exquis, l’homme de l’autre côté de la chambre fermait les yeux et imaginait cette scène pittoresque.

Un après-midi chaud, l’homme près de la fenêtre décrivit une parade qui passa. Bien que l’autre homme ne pouvait pas entendre l’orchestre – il pouvait le voir dans son esprit tel que le  monsieur par la fenêtre le dépeignait avec des mots descriptifs. Jours, semaines et mois passés.

Un matin, l’infirmière de jour est arrivé pour apporter de l’eau pour leurs bains et trouva le corps sans vie de l’homme près de la fenêtre, mort paisiblement dans son sommeil. Elle était attristée et appela les préposés pour qu’ils viennent prendre le corps. Dès qu’il semblait approprié, l’autre homme demanda s’il pouvait être déplacé à côté de la fenêtre. L’infirmière était heureuse de faire le changement, et après s’être assuré qu’il était confortable, elle le laissa seul. Lentement, péniblement, il se redressa sur un coude pour jeter son premier regard sur le monde réel extérieur. Il s’étira pour se tourner lentement vers la fenêtre en dehors du lit. Il fit face à un mur blanc !


L’homme demanda à l’infirmière pourquoi son compagnon de chambre décédé avait décrit ces choses merveilleuses dehors de cette fenêtre. L’infirmière répondit que l’homme était aveugle et ne pouvait même pas voir le mur.

Elle dit: «Peut-être qu’il a juste voulu vous encourager. »

Conclusion:
Il y a un énorme bonheur à rendre les autres heureux, en dépit de nos propres situations. La peine partagée est la moitié de la peine, mais le bonheur lorsqu’il est partagé, est doublé. Si vous voulez vous sentir riche, il suffit de compter toutes les choses que vous avez que l’argent ne peut acheter. «Aujourd’hui est un cadeau, c’est pourquoi on l’appelle le présent. » L’origine de cette lettre est inconnue, mais veuillez la transmettre.

jeudi 16 janvier 2014

QU'EST-CE QU'UN "MOON LODGE" (LOGE DE LA LUNE)

PUISSANCE ET RENAISSANCE DE LA FEMME SACRÉE
3 jours de MOON LODGE avec Bhakti 



Aujourd'hui je suis femme.  Aujourd'hui je comprends la puissance qui m'habite, Aujourd'hui je peux enfin honorer le Sacré qui m'habite grâce à cet enseignement unique qu'est le MOON LODGE. Aujourd'hui je suis pour moi, pour l'humanité tout entière, pour ma Mère la Terre et pour l'Univers, UNE FEMME.  Bien que la plupart de nous pensions être femme depuis le premier jour de nos premières lunes (période menstruelle) pour ma part j'ai réalisé lors de ces 3 jours avec Bhakti qu'il n'en était rien car un enseignement essentiel manquait, un enseignement traditionnel ancestral oublié dans le temps mais enfin retrouvé grâce à des femmes qui, comme Bhakti ce sont engagé à marcher la route des ancêtres femmes amérindiennes qui ont construit ce monde et qui nous ont mis au monde. Ce stage est un hommage à la FEMME dans toute sa splendeur dans toute sa grâce et sa puissance.  Un hommage à toutes les femmes, mères, grand-mères et arrières grand-mères qui ont fait ce que nous sommes aujourd'hui.  Si le doute, l'inconfort, la peur et la tristesse vous habite si être femme est lourd et vous étouffe...
LE MOON LODGE EST POUR VOUS...FEMME DE POUVOIR.

Un MOON LODGE est signe de travail intérieur, nettoyage, vidage, déprogrammation, restructuration féminine, à un niveau tel qu'aucun mot ne pourrait exprimer l'immense énergie qui circule lors d'un MOON LODGE pour femme seulement et les changements intérieurs puissants qui en résulte.  Mais attention; ce travail intérieur n'a ABSOLUEMENT rien de commun avec le travail intérieur intellectuel et psychologique auquel nous sommes généralement habitué.  Cet accomplissement de femme se retrouve par un travail à la racine source de notre être en tant que femme.

Un MOON LODGE c'est retrouvé nos racines de femmes, se réapproprié notre grand pouvoir de femme, reprendre notre engagement envers la Terre-Mère et envers soi. Comprendre enfin qui nous sommes vraiment, retrouver le mystérieux pouvoir de la femme, caché depuis plus de 500 ans.


Grâce au Moon Lodge je reprends mes droits et mes pouvoirs de femme.
Kitchi Migweech à la femme que je suis et à Bhakti pour cette grande découverte intérieure
Rien ne peut être plus beau qu'ÊTRE FEMME... Nalaz

Pour rejoindre Bhakti: 
Je vous invite fortement à consulter le site web de Bhakti à l'adresse suivante
Pour en savoir plus sur les Ateliers et Stages proposé par Bhakti



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...