mardi 6 novembre 2012

IMMERSION AUTHENTIQUE ANCESTRALE DANS LE FÉMININ SACRÉ

Je vous suggère aujourd'hui la lecture d'un excellent livre, qui est selon moi un excellent complément de mon ressent message : Ces Femmes Sacrées ... Les Sorcières.  Une saga de l'Épopée du Roi Arthur et de ses fidèles chevaliers de la Table ronde Unique en son genre mettant en vedette Les Prêtresses D'Avalon. Comme vous pourrez le constater en prenant connaissance du résumé ci-bas.

Les Dames du Lac 
de Marion Zimmer Bradley



Marion Zimmer Bradley est née en 1930 aux États-Unis, fille de cheminots, est une auteure autodidacte, minutieuse et fascinante qui m’a séduite dès les premières lignes de son livre.

Une version unique de la saga du Roi Arthur.  Une excellente interprétation qui nous fait visiter l’envers du décor, l’important côté féminin qui n’avait jusqu’ici jamais été exploité.  Elle nous permet de nous immiscer dans leur intimité et partage avec nous leur force ainsi que leur faiblesse d’une manière franche que j’ai beaucoup appréciée.  De plus c’est la première auteure à écrire une version de cette histoire en traitant d’un sujet important comme l’initiation des prêtresses d’Avalon.  Les Dames du Lac est beaucoup plus qu’un simple roman, de l’épopée du Roi Arthur, du beau Lancelot et de son sage Merlin, c’est une leçon de vie qui met en vedette le Féminin Sacré dans toute sa splendeur.  Une leçon importante sur les comportements extrémistes, négatifs et dominateurs de l’Église Chrétienne de l’époque, (qu’elle continuera d’ailleurs à développer avec doigté au fil des siècles), et de l’emprise qu’elle avait sur les tous les peuples en quête d’un « leader » spirituelle leur permettant de se donner bonne conscience devant les successifs échecs de leur vie, faute d’accepter de se remettre en question et accepter par le fait-même que nous avons tous des épreuves à traverser pour réparer nos propres erreurs des vies passées afin de grandir, se permettant ainsi le meilleur dans une autre vie.

Religions Païenne vs Chrétienne :  Le sujet délicat dont elle traite dans son roman à été développé avec beaucoup de finesse et de sagesse car, la religion chrétienne voulant dominer une religion existante depuis fort longtemps, refusant  catégoriquement de partager avec les croyances païennes, contrairement à ceux-ci qui respectait et acceptait la vie côte à côte, confirme que l’auteure a fait énormément de recherche historique sur le début de la chrétienté.  C’est donc une écrivaine consciencieuse qui désire par ses écrits, non seulement nous faire voyager, à travers une époque Arthurienne, riche en culture païenne mais passer un message important sur le respect des différences qui existe en notre monde.  Ayant fait moi-même multitude de recherches sur le sujet,  j’ai  parfois été choqué du réalisme extrémiste d’une religion patriarcale ayant une peur bleue de toutes la puissance féminine qui nous est propre.  Elle me confirme la conclusion que j’ai fait de toutes mes recherches, nous aurions eu beaucoup à gagner à suivre les enseignements ancestraux traditionnel.  Il aurait mieux valu pour notre propre équilibre ainsi que pour le fragile équilibre de la planète de suivre les riches enseignements païens Matriarcale plutôt que de les bannir.

Ceux et celles qui n’ont jamais pris le temps ou eu l’occasion de s’adonner à l’étude de l’histoire en général seront probablement tenté de confirmer,  par certaine recherche personnelle, le véridique de ces écrits, car c’est exactement de cette manière que l’Église a écrit l’histoire,  elle à toujours vu le démon dans tous ce qui n’était pas confirme à ces enseignements.  Certain affirme même que l’Église aurait inventé le Démon et les enfers de toute pièce afin d’établir un monopole.

Pour vous procurer ce livre :

Au Québec:

1 commentaire:

  1. C'est un livre qui vous emporte facilement, se lit facilement. A conseiller pour découvrir les Dames d'Avalon. Je vais le relire avec plaisir. Merci pour cette piqûre de rappel

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...